FESTIVAL « Musique aux Mines 2020 »

NomDate Organisé parLieu
FESTIVAL « Musique aux Mines 2020 » du 14/10/2020 au 12/11/2020 CRESCENDO-APJMMaison du Japon, École Normale Supérieure, « Le Totem », IRCAM, Lycée hôtelier Guillaume Tirel

Description

En raison de la crise sanitaire, les concerts du 14 octobre et 2 novembre, initialement prévus à l'école des Mines ont été relocalisés à la maison du Japon de la cité universitaire.

Fichiers téléchargeables :
L'affiche et le flyer du festival

Le Festival 2020 :

  • confirme son positionnement à l'égard des nouvelles technologies : pièces de musique mixte, soirée improvisation et interactions homme/machine avec le pianiste K. Beffa et le saxophoniste R. Imbert ;
  • donne la part belle aux percussions avec la création de "Deux sommeils" pour trio piano, violoncelle et percussions du percussionniste et compositeur J.-C. Feldhandler ;
  • invite à la découverte des instruments rares et fait dialoguer dans un même concert le cristaliste et compositeur Michel Deneuve et le joueur de morin-khuur Mandakhaai Daansuren, spécialiste de musique traditionnelle mongole et de chant diphonique ;
  • met en miroir les compositeurs français C. Saint-Saëns, G. Fauré, M. Ravel et des compositeurs d’aujourd’hui : K. Beffa, S.-J. Blondeau, M. Deneuve, J.-C. Feldhandler et M.-A. Novel ;
  • poursuit son action pédagogique : K. Beffa nous parlera de M. Ravel et de son trio piano, violon et violoncelle ;
  • continue d’apporter son soutien aux jeunes compositeurs et interprètes, et invite cette année le jeune quatuor à cordes « Bergen » ;
  • investit de nouveaux lieux : l’ENS (une nouvelle composante de PSL) avec le soutien de K. Beffa, l’Ircam et le Totem équipés de moyens techniques adaptés pour la musique électronique et la spatialisation. Enfin nous avons mis en place un partenariat avec le lycée hôtelier Guillaume Tirel, qui s’inscrit dans une démarche pédagogique, donnant lieu à des dîners/concerts où la cuisine est élaborée en fonction de la musique.
  • Compte tenu de la crise sanitaire, nous avons renoncé pour cette année au concert de l’OCQL, étant donné la difficulté de maintenir les règles de distanciation pour les musiciens en répétition et concert.
  • Adresse des concerts

    8 concerts dans 5 lieux parisiens :
    • Maison du Japon, Cité Universitaire de Paris, 7 Bd. Jourdan, Paris 14ème, RER B cité universitaire
    • École Normale Supérieure, 45 rue d’Ulm, 75005 Paris
    • « Le Totem », Institut des Systèmes Complexes de Paris-Ile de France, 11 place Nationale, 75013 Paris
    • IRCAM, STMS, 1 place Igor Stravinsky, 75004 Paris
    • Lycée hôtelier Guillaume Tirel, 237 boulevard Raspail, 75014 Paris
    Les concerts auront lieu en respectant les règles sanitaires en vigueur (port du masque, distanciation, ...) Le nombre de place pour chaque concert et dîner est limité. Nous vous recommandons de réserver vos places à l'avance.

    Festival, lieux et dates

    Tarifs et réservation

    Tarifs : 15 € par concert, tarif réduit : 10 €.

    Dons particuliers :

    • Pour un don supérieur à 250 €, une entrée gratuite à quatre concerts de votre choix, et réduction d’impôt de 66 % du versement. Un don de 250 € coûte en réalité 85 €.

    Mécénat entreprise : réduction d’impôt de 60 % du montant du versement. Entrées gratuites à certains concerts du festival et aux divers événements de l’année, mention du logo dans tous les supports...

    Informations, inscriptions : rubrique contact du site (réservations sur le site à venir).

    Programme détaillé

    Les pièces indiquées en rouge sont soumises aux droits d’auteurs SACEM

    1. Mercredi 14 octobre  : concert grands amateurs, MINES ParisTech Maison du Japon, Cité Universitaire de Paris, 19h00.
      • Maurice Ravel : Sonatine pour piano, Ma mère l’Oye piano 4 mains,
      • Franz Schubert : Sonate D958 ,
      • V. Horowitz : Variations sur un thème de Carmen
      Xavier Aymonod, Michel et Marie-Nathalie Schmitt : piano
    2. Jeudi 15 octobre : Concert en trios violon, violoncelle, piano, ENS, salle des actes, 19h00, avec présentation de Karol Beffa
      • Karol Beffa : Les ombres qui passent (22’), créé en 2009 par l’ensemble Contraste
      • Marc-Antoine Novel : Trio l’évadé (10’), créé le jeudi 6 février 2020, salle Cortot
      • Maurice Ravel : Trio en la mineur (27’)
      Constant Clermont : violon, Marc-Antoine Novel : violoncelle, Baptiste Tricot : piano
    3. Vendredi 23 octobre : soirée improvisation, IRCAM, studio 5, 19h00
      Carte blanche à Karol Beffa : piano, Raphaël Imbert : saxophone, Benjamin Lévy : RIM
    4. Lundi 2 novembre : concert piano et chant, MINES ParisTech Maison du Japon, Cité Universitaire de Paris, 19h
      • Alessandro Stradella (1643-1682) : Kirchen Arie, pour ténor et piano
      • W.-A. Mozart : Dalla sua pace (air de Don Giovanni) pour ténor et piano
      • F. Schubert : Klavierstück D 946 no. 2 et Impromptu Op. 90 no. 4 pour piano
      • F. Schubert : 8 variations sur un air français D 624 pour piano 4 mains
      • F. Schubert : Cycle de lieder « Die Shöne Müllerin » pour ténor et piano, extraits
      Brigitte d’Andréa-Novel, Michel Schmitt, Marie-Nathalie Schmitt : piano, Antoine Normand : ténor
    5. Jeudi 5 novembre : concert instruments rares, Lycée hôtelier Guillaume Tirel, 18h30, suivi d’un dîner à 20h00
      • Pièces mongoles :  pour morin-khuur et morin-khuur et cristal
        Tengeriin Sali ; Huuhrun haliun ; Bagaan dan ; Zuudnii gov ; Galop de cheval 
      • F. Chopin : Prélude n°4, largo pour cristal
      • Albinoni : Thème et Variations autour de l’adagio, pour cristal
      • Alain Kremski (1940-2018) : Jardins Zen dans l’Espace de la Tranquillité, pour cristal
      • Michel Deneuve :
        • Prélude n°2, Site de Salute
        • Correspondance : 1er mvt. Souen (1989) (durée 4’04), 2ème mvt. Lolie (1986) (durée 2’49), deux mvts. réunis en duplique en 2000, sous le nom de Correspondance
        • Danse de dunes (2003) ; Daoud (1998)
      Michel Deneuve : cristal Baschet, Mandaakhai Daansuren : morin-khuur
      La réservation pour le dîner est obligatoire, dans la limite des places disponibles. Menu :
      • Amuse-Bouche: Bruschetta
      • Raviole aux herbes, beurre mousseux au cerfeuil
      • Tartelette au potiron, déclinaison de betterave
      • Buffets de desserts, guimauve verveine.
    6. Vendredi 6 novembre : Concert musique contemporaine, Le Totem, 19h00
      • J.-C.- Feldhandler : Les deux sommeils trio pour piano, violoncelle et percussions, création  (15’)
      • S.-J. Blondeau : Sortir du noir pour violoncelle et électronique, 2016, (10’) commande musicale du gmem-CNCM-Marseille
      • G. Fauré : Sonate no. 2 pour violoncelle et piano Op. 117 en sol mineur (20’)
      • C-E. Cella : Improvviso Statico pour saxophone alto et électronique, 2012 (12’)
      • C. Debussy : Sonate pour violoncelle et piano en ré mineur (12’)
      Nicolas Arsenijevic : saxophone, Philippe Hattat : piano, Minh-Tam Nguyen : percussions, M.-A. Novel : violoncelle, Carmine-Emanuele Cella : électronique en temps réel
    7. Mardi 10 novembre : Concert quatuors à cordes, Lycée hôtelier Guillaume Tirel, 19h00
      • John Cage (1912-1992) : String quartet in four parts : créé à New-York en août 1950
        1. Quietly Flowing Along – Summer
        2. Slowly Rocking – Autumn
        3. Nearly Stationary – Winter
        4. Quodlibet – Spring
      • W.-A. Mozart : quatuor no. 19, KV. 465 en do Majeur op. 10 no. 6, Les dissonances (1785)
      • Garth Knox : Satellites for string quartet, 2015 (10’)
      Quatuor Bergen : Mathilde Klein : violon I, Sakkan Sarasap : violon II, Mirabelle le Thomas : alto, Magdalena Probe : violoncelle
    8. Jeudi 12 novembre  : Concert carte blanche à Jean-Christophe Feldhandler pour percussions, violoncelle et électronique, Lycée hôtelier Guillaume Tirel, 18h30, suivi d’un dîner à 20h00
      • J.-C. Feldhandler : Woman pour violoncelle et électronique (10‘), créé en mai 2008 au festival Musique Action, Scène Nationale Vandoeuvre-les-Nancy avec Martine Altenburger violoncelle et Lê Quan Ninh électronique
      • J.-C. Feldhandler : Nous n’irons plus au bois pour percussion et violoncelle (20’), créé en mai 2005 au festival Résonance, scène nomade Athenor CNCM, Saint Nazaire avec Martine Altenburger violoncelle et Isabelle Berteletti percussion
      • Morton Feldman (1926-1987) : The king of Denmark (7’), 1964, utilisé en 1969 dans un film sur le Vietnam
      • John Cage (1912-1992) : Branches (1976)
      J.-C. Feldhandler, Lê Quan Ninh : percussions, Marc-Antoine Novel : violoncelle
      La réservation pour le dîner est obligatoire, dans la limite des places disponibles. Menu :
      • Amuse-Bouche: velouté de topinambour, fourme d'Ambert et amandes
      • Filet de rouget doré sésames et cacahuètes
      • Selle d'agneau, condiment de persil et citron
      • Tarte au citron et framboise.